Cacher description information
Programme de santé publique au CSSS
Description :

La Loi sur la santé publique adoptée en 2001 a pour objet la protection de la santé de la population et la mise en place de conditions favorables au maintien et à l’amélioration de son état de santé et de bien-être. Elle permet un cadre pour développer la prévention au sein du système de santé et de services sociaux de même que pour agir au niveau de politiques publiques qui ont des effets sur la santé. Selon cette loi, le ministre de la Santé et des Services sociaux doit mettre de l’avant un plan d’action national de santé publique.

Le Programme national de santé publique 2003-2012  permet de structurer et d’organiser les interventions aux trois paliers que sont le provincial, le régional et le local. Il reflète les fonctions distinctives de santé publique, que sont la surveillance continue de l’état de santé de la population, la promotion de la santé, la prévention des maladies, des traumatismes et des problèmes sociaux ayant un impact sur la santé et enfin la protection de la santé lorsque celle-ci est menacée.

Le Programme national de santé publique regroupe, sous six grands domaines, les problèmes de santé qui affectent la population du Québec et pour lesquels diverses activités sont à promouvoir ou à mettre en place. Ces grands domaines d’interventions concernent :

  • Le développement et l’adaptation sociale
  • Les habitudes de vie et maladies chroniques
  • Les traumatismes intentionnels
  • Les maladies infectieuses
  • La santé environnementale
  • La santé au travail qui est un domaine particulier puisqu’il fait l’objet d’une entente conclue entre le ministre de la Santé et des Services sociaux et la CSST


Les stratégies de santé publique à mettre de l’avant sont organisées sous cinq catégories que sont :

  • Le renforcement du potentiel de personnes
  • Le soutien au développement des communautés
  • La participation aux activités intersectorielles favorisant la santé et le bien-être
  • Le soutien aux groupes vulnérables
  • Le recours aux pratiques cliniques préventives


Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) a la responsabilité de développer une offre de services adaptée aux besoins de sa population. Il est aussi responsable de susciter et d’animer localement les collaborations intersectorielles, lui permettant d’agir sur les déterminants de la santé (approche populationnelle) et d’améliorer l’offre de services à rendre à la population (hiérarchisation). Chaque CSSS nomme un responsable de santé publique.

Au CSSS de Chicoutimi, le Plan d’action local en santé publique (PAL-SP) 2005-2008 a été adopté par le conseil d’administration le 20 avril 2005. Les travaux entourant l’élaboration des différents projets cliniques ont tenu compte des actions proposées dans le PAL-SP et ont permis de mobiliser de nombreux partenaires.

L’approche par programme mise de l’avant par le CSSSC au printemps 2008 a permis de regrouper sous la direction de la qualité, le Programme de santé publique et de l’organisation communautaire, de même que le Service de santé au travail qui fait l’objet d’une entente particulière avec la CSST.

La santé publique et l’organisation communautaire au CSSSC

Le Programme de santé publique et de l’organisation communautaire a pour principal mandat d’actualiser dans l’établissement et auprès des partenaires son Plan d’action local en santé publique, de l’évaluer et de le mettre à jour.

En utilisant une approche populationnelle, il propose des mesures et anime le réseau local dans une perspective d’amélioration de la santé et du bien-être de la population du territoire.

La contribution de l’organisation communautaire à la santé publique concerne plus spécifiquement le domaine du développement des communautés. Les actions à mettre de l’avant permettent d’identifier les grands enjeux des différentes communautés du territoire du CSSS de Chicoutimi et de proposer des mesures visant à soutenir la vitalité de ces milieux, d’améliorer les conditions de vie et la réduction des inégalités. Par une démarche mobilisatrice, l’action en organisation communautaire encourage et soutien la participation des membres des communautés locales dans une approche qui tient compte de l’ensemble des déterminants de la santé et du bien-être.

Programme national de santé publique 2003-2012
Ministère de la Santé et des Services sociaux, 2003

Programme national de santé publique 2003-2012 : version abrégée
Ministère de la Santé et des Services sociaux, 2003

Les services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance à l'intention des familles vivant en contexte de vulnérabilité : cadre de référence
Ministère de la Santé et des Services sociaux, 2004

Santé : pourquoi ne sommes-nous pas égaux ? Comment les inégalités sociales de santé se créent et se perpétuent
|Maria De Koninck | Robert Pampalon | Ginette Paquet | Michèle Clément | Anne-Marie Hamelin | Marie-Jeanne Disant | Geneviève Trudel | Alexandre Lebel |

Mise à jour de l'Institut national de santé publique concernant la thérapie pédiculicide au 1er mars 2008
| Nathalie Marceau |

Les politiques alimentaires en milieu scolaire - Une synthèse de connaissances sur le processus d'implantation
| Gérald Baril |

Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, guide pratique pour les mères et les pères
| Nicole Doré | Danielle Le Hénaff |  

Troisième rapport national sur l'état de santé de la population du Québec - Riches de tous nos enfants - La pauvreté et ses répercussions sur la santé des jeunes de moins de 18 ans
| Alain Poirier | Marc-André Maranda | Lise Dunnigan | Carolyne Alix | Philippe Gamache | Denis Hamel | Marthe Hamel | Robert Pampalon | Ginette Paquet |

Les inégalités sociales de santé augmentent-elles au Québec?
| Robert Pampalon | Denis Hamel | Philippe Gamache |

Le Service de santé au travail

Le Service de santé au travail du CSSS de Chicoutimi dispense des services de santé au travail sur son territoire. Il gère les ressources, assure la qualité des services et offre le support d’un médecin responsable afin d’élaborer et de mettre en application le programme de santé spécifique de l’établissement.

Le niveau d’action de l’équipe se situe principalement au chapitre des interventions. La concertation passe nécessairement par l’harmonisation des « activités de terrain». L’équipe de santé au travail s’arrime avec l’équipe des inspecteurs de la CSST et dans certains cas, une intégration des démarches respectives est nécessaire afin d’assurer une plus grande efficacité d’intervention auprès des établissements et des clientèles.

Les activités de l’équipe de santé au travail comprennent principalement des activités de surveillance environnementale, de surveillance médicale, d’information et de premiers soins suivants :

  • Identifier et faire le suivi des risques pour la santé auxquels sont exposés les travailleurs, tant aux plans individuel que collectif, et assurer l’évaluation de la qualité du milieu de travail, en établissant en outre des priorités d’actions.
  • Prendre les mesures de surveillance médicale des travailleurs en vue de la prévention et du dépistage précoce de toute atteinte à la santé pouvant être provoquée ou aggravée par le travail et fournir des services nécessaires à la mise en application du programme de santé spécifique à l’établissement.
  • Réaliser des activités d’information pour les travailleurs, l’employeur ainsi que, le cas échéant, le comité de santé et de sécurité et l’association accréditée sur l’état de santé général des travailleurs de l’établissement, sur la nature des risques du milieu de travail et sur les moyens préventifs qui s’imposent.
  • Voir au maintien dans l’établissement d’un service adéquat de premiers soins pour répondre aux urgences, en tenant compte de toutes les ressources disponibles sur le territoire qu’il dessert.
  • Prendre, à la demande du comité de santé et de sécurité, les mesures prévues aux programmes cadres de santé en vue de déterminer les caractéristiques de santé nécessaires à l’occupation de certains postes de travail de l’établissement et les mesures visant à identifier les caractéristiques de santé des travailleurs occupant ces postes de travail afin de prévenir toute atteinte à leur santé, à leur sécurité ou à leur intégrité physique.
Informations :
Pour plus d’informations relativement au Programme de santé publique et au Service de santé au travail :

CLSC de Chicoutimi
411, rue Hôtel-Dieu
Chicoutimi (Québec) G7H 7Z5

Tél. : 418 543-2221

 

 
 
   Politique de confidentialité |  Réalisation
(c) Gouvernement du Québec, 2008