Cacher description information
Don d'organes
Description :

Depuis 1980, le CSSS de Chicoutimi est le centre régional de prélèvement d’organes. Le dévouement de divers intervenants et spécialistes gravitant autour du processus de don d’organes permet d’offrir aux familles tout le soutien et l’information nécessaire afin de leur permettre de faire un choix libre et éclairé concernant la question du don d’organes et de tissus. Le CSSS de Chicoutimi offre son soutien aux sept hôpitaux référents de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Une infirmière-ressource est présente afin de planifier et coordonner les activités entourant le don d’organes et de tissus dans le centre hospitalier. Elle participe également à la sensibilisation et la promotion dans les autres centres hospitaliers de la région. La famille est au cœur du travail de l’infirmière-ressource; ses préoccupations sont d’accompagner, d’informer et de soutenir les membres de la famille en deuil et d’assurer le suivi nécessaire.

Le don d’organes et de tissus est un choix de fin de vie. Il donne la possibilité à une famille dont l’être cher vient de décéder d’améliorer la qualité de vie d’une autre personne qui souffre d’une maladie grave reliée à une insuffisance hépatique, pancréatique, cardiaque ou rénale par exemple, et ce, tout en respectant les volontés du défunt. La transplantation d’organes et de tissus peut sauver la vie à des personnes de tous âges. Les organes pouvant être transplantés sont : le cœur, les poumons, les reins, le foie, le pancréas et les intestins. Les tissus pouvant être greffés sont : les veines, les tendons, les ligaments et les tissus oculaires.

Source : Québec-Transplant

 

QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES AU SUJET DU DON D’ORGANES


De quelle façon puis-je signifier ma volonté de faire don de mes organes et tissus lors de mon décès?

Réponse :
Les façons d’indiquer votre volonté à donner vos organes à votre décès :

1. Signer l’autocollant de consentement se retrouvant dans le dépliant « Merci de signer pour la vie » et le coller à l’endos de la carte d’assurance maladie.


2.Contacter votre notaire afin d’enregistrer votre consentement dans le Registre des consentements au don d'organes et de tissus de la Chambre des notaires du Québec.

3. Le plus important est de faire connaître vos souhaits aux membres de votre famille.
 
Y a-t-il un âge limite pour faire don de ses organes?

Réponse :
Non, le plus vieux donneur au Québec avait 88 ans.

Mes organes peuvent-ils être prélevés avant que je ne sois réellement mort?

Réponse :
Non, deux médecins différents, indépendants et qui ne sont pas impliqués dans la greffe, diagnostiquent la mort cérébrale du patient.

Informations :

Pour toute information additionnelle, vous pouvez contacter l’infirmière-ressource en don d’organes et de tissus au 418 541-1000.

 
 
   Politique de confidentialité |  Réalisation
(c) Gouvernement du Québec, 2008